30/01/2006

Sex, Pain, Angel, Love...

J'ai surtout vu des bras leves, des dos, des cheveux herisses... Mais parfois, sur la scene au loin, j'ai pu apercevoir Dave Gahan qui incarne a lui seul la bonification de l'âge... Que dire d'autre? Un show veejay de premier ordre, un décor Blade Runner, Martin Gore en ange noir-pour-rire qui en aurait fait pleurer plus d'un... Bon, ils ont un peu grossi mais pour le reste, le sportpaleis s'est transforme en accumulateur electrique...

07:57 Écrit par joel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.