03/01/2006

Retirons nous a la Bourboule...

...Ce qui n'a rien a voir mais je m'y verrais bien... Apres une semaine et demi d'une rare oisivete se terminant en apotheose immobile le soir du 31, je recommence demain mes activites professionnelles. Deux choses pour me faire bondir du lit demain: --1) Combien vais je devoir emettre de "bonnanneebonnesantesurtout", sachant qu'au pire, nous sommes 250. --2) Le fumoir genereusement mis a la disposition du personnel fumigene de l'entreprise se situe a deux portes de mon local (je ne fume pas.).

17:02 Écrit par joel | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Y a une justice... Et si on installait un insinérateur à déchets deux rues plus loins de chez toi, tu dirais quoi...

Heheheheeee

Écrit par : Ara | 03/01/2006

Nous sommes bien d'accord, mais... ...c'etait sans compter que mon local se trouve AUSSI en vis a vis des toilettes (messieurs). Il me suffisait deja bien d'echanger des poignees de mains humides, sans en plus subir des haleines de charbonnage. Snif.

Écrit par : Joel | 03/01/2006

Les commentaires sont fermés.