21/12/2005

Matière/antimatière

Comme pour l'instant, c'est un peu calme, question actu, les infos nous sortent leurs petites statistiques avant-fêtes...Ainsi, deux chiffres: 15 % des belges vivent sous le seuil de pauvreté, et les 85 autres pourcents sont censés dépenser +- 1000 euros par tête de pipe pour lesdites fêtes...Expliquez moi ce phénomène, moi qui ne suis ni pauvre ni riche, mais d'une étonnante moyenneté... Comment pourrais-je dépenser 1000 euros pour Noël avec une cuve de mazout à remplir, deux assurances a payer debut janvier et une connerie genre un pot d'échappement qui menace ruine... C'est hallucinant. Peut etre apres tout suis-je bien dans les 15 % susmentionnés... Ou peut être faut-il redéfinir une nouvelle forme de "pauvreté", qui est le refus de la surconsommation à crédit... L'explosion des ventes se marierait un peu trop bien avec l'implosion des ménages.

21:59 Écrit par joel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.